Génétique Picture

English Chinese Spain French Italian Dutch Norwegian Swedish Portuguese Taiwanese

Comment combattre les problèmes de santé qui existent déjà?

Problèmes chez des chats pris individuellement

Si un défaut ou une pathologie sont diagnostiqués chez un chat, qu'il s'agisse d'un problème héréditaire ou non, comment réagir? La règle de base est de sortir ce chat de reproduction, mais de continuer normalement avec sa parentèle. Si le même problème se présente alors à nouveau, il est sage de prendre des mesures plus strictes.

S'il s'agit d'une pathologie dont le caractère héréditaire est CONNU, les mesures à prendre diffèrent en fonction du mode de transmission. Voilà quelques suggestions sur la manière de gérer le problème de différentes façons. Merci de noter qu'il s'agit de recommandations générales. Pour certains cas précis, il peut y avoir des raisons d'adapter les mesures à prendre.

  • Si la pathologie est causée par un gène dominant, il faut essayer de trouver lequel des deux parents en est porteur, et de savoir si d'autres chats apparentés peuvent également être porteurs. Les chats porteurs ne devraient pas être mis en reproduction.
  • Si la pathologie est due à un gène récessif, il ne faut bien Úvidemment pas mettre en reproduction l'animal atteint et les parents devraient également être sortis de reproduction, puisqu'on sait avec certitude qu'ils sont tous les deux porteurs du gène pathogène. Les éventuels frères et sœurs du chaton atteint, s'ils n'ont pas encore été vendus, ne devraient pas l'être comme reproducteurs.
  • Si la pathologie se transmet sur un mode polygénique, le chat atteint ne devrait pas être mis en reproduction et le mariage qui a donné ce chat malade ne devrait pas être répété. Soyez particulièrement vigilants vis-à-vis du reste de la portée et des autres parents proches, mais ne les sortez pas tous de reproduction systématiquement, à moins qu'ils montrent les signes du problème eux-mêmes. Mais si un chat produit des chatons malades de manière récurrente, même si elle ou il n'a pas de problème, il faut bien évidemment le retirer de la reproduction.

Suite...