Génétique Picture

English Chinese Spain French Italian Dutch Norwegian Swedish Portuguese Taiwanese

La polykystose rénale (PKD)

Les chats atteints de polykystose rénale (PKD pour Polycystic kidney disease en anglais) développent progressivement des kystes sur les reins, de plus en plus nombreux et volumineux. Ceux-ci prennent la place des tissus sains du rein, de sorte que la fonction rénale s'affaiblit. Peu à peu, le chat sera souffrant, perdra du poids et refusera de s'alimenter. Un chat atteint de PKD boit également plus qu'à l'accoutumée. On peut alléger le travail des reins en donnant une alimentation adaptée aux problèmes rénaux, mais la pathologie en elle-même est incurable.

La maladie est transmise sur un mode dominant simple. Des vétérinaires expérimentés, dotés de l'équipement adéquat, peuvent détecter la plupart des cas (mais pas tous) aux alentours d'un an.

Suite...