Elever une portée
peut-être plaisant, mais jamais simple
Picture

English Chinese German Danish Spanish French Italian Dutch Norwegian Polish Portuguese Russian Swedish Taiwanese

[Traduit par Catherine Semer, élevage Catcoonnection]

Dangers de l'élevage

Elever des animaux n'est pas toujours facile, et beaucoup d'éleveurs pourront vous raconter leurs mauvaises expériences en la matière. Pratiquement tous les éleveurs expérimentés se sont retrouvés un jour ou l'autre dans une situation difficile. Les chatons peuvent mourir, les femelles peuvent tomber gravement malades et peuvent même perdre la vie à un jeune âge. Fort heureusement, cela n'arrive pas souvent, mais gardez cependant à l'esprit que toute gestation est facteur de risques pour la mère comme pour ses chatons.

Dangers pour la mère

Comme il a été mentionné plus haut, des complications fatales peuvent parfois se produire pendant la gestation ou la mise bas. La mère peut se trouver en difficulté lorsqu'un de ses chatons, trop gros, se retrouve bloqué dans les voies naturelles. Il arrive aussi que l'une des trompes de l'utérus se torde (= torsion utérine) de sorte que les chatons ne puissent pas être expulsés. La mère, tout comme ses petits, mourra si le vétérinaire ne reconnaît pas suffisamment tôt le problème. Une éclampsie peut également se développer avant ou après la mise bas, ce qui accroît le risque que ni la mère ni les chatons n'y survivent. Fort heureusement, dans la plupart des cas, tout se passe bien et les exemples mentionnés plus haut ne sont que des exceptions.

Dangers pour les chatons

Les chatons peuvent bien évidemment eux aussi tomber malades. Cela peut aller d'un simple œil sale occasionnel à une infection bactérienne avec des conséquences très sérieuses. A côté de ça les chatons peuvent rencontrer des problèmes lorsqu'ils sont dans leur phase d'exploration du monde. Ce ne serait pas la première fois qu'un chaton morde un fil électrique et se fasse électrocuter. Un simple petit trou ou une niche derrière un meuble est aussi des plus intéressants pour un très jeune chat. Il arrive fréquemment que les chatons se faufilent dans ces petits espaces d'où ils ne pourront ressortir sans aide extérieure. La litière agglomérante peut également constituer un vrai danger pour les chatons. Ces derniers sont aussi curieux que les bébés humains et mettent tout et n'importe quoi à la bouche, et ils veulent goûter à tout. La litière agglomérante, si elle est ingérée, peut provoquer des occlusions intestinales gravissimes. C'est pourquoi il vaut mieux utiliser de la litière végétale ou minérale, mais non agglomérante, dans les bacs à litière destinés aux chatons.

Suite...