Recommandations d'élevage concernant la SMA

English Czech German Danish French Icelandic Italian Dutch Norwegian Portuguese Swedish

[Traduit par Agnès Criado, Chatterie L’ île des Lionnes]

La SMA est un trouble autosomique récessif. A ce jour, nous ne connaissons pas la prévalence de cette maladie sur la race du Maine Coon ; initialement, on pensait qu'elle était présente seulement sur une lignée, mais plus tard elle a aussi été découverte dans d'autres lignées.

Un test ADN étant disponible, les chats porteurs et ceux atteints peuvent tous être identifiés. Nous recommandons les tests de routine suivants pour les chats faisant partie d'un programme d'élevage :

  • Il est fortement recommandé de tester les chats qui ont un parent (au sens large) porteur ou atteint.
  • Tester les chats d'élevage qui ne sont pas connus pour être particulièrement à risque est aussi une bonne idée car des porteurs ont récemment été identifiés dans des lignées jusqu'alors considérées sans risque.
  • Les porteurs peuvent être utilisés en élevage, mais uniquement avec des partenaires indemnes de la mutation causant la SMA, en sachant que 50% de leur descendance sera aussi porteuse. Tous les acheteurs de chatons porteurs et les chatons de statut inconnu issus de combinaisons où les deux parents ne sont pas négatifs devraient être informés de cette maladie et des risques d'utiliser le chaton pour l'élevage. Les porteurs hétérozygotes n'auront jamais aucun signe du trouble ; on pourrait donc penser qu'il s'agit d'une information qui ne concerne pas l'acheteur d'un chaton de compagnie. Cependant, comme il n'est pas rare que les acheteurs de chaton pour la compagnie aient plus tard l'idée d'avoir une portée de leur chat, et ceci parfois sans contacter leur éleveur, il est important que les acquéreurs de chatons de compagnie comprennent pleinement la nature de la maladie et le statut de leur chaton.
  • Les chats atteints (les deux gènes de la SMA défectueux) ne devraient pas être utilisés en élevage.