La Dysplasie de la hanche (HD) chez le chat

English Czech German Danish French Icelandic Italian Dutch Norwegian Portuguese Swedish

[Traduit par Patricia de Larminat, Chatterie Polychinelle.]

Normal
Une Radiographie d'une chat avec des hanches normal


HD
Une Radiographie d'une chat avec HD degré 3 dans les deux hanches

Quand on entend parler de dysplasie des hanches et de radiographies, la plupart du temps il s'agit de chiens. Mais ce problème existe aussi couramment chez le chat. La dysplasie des hanches est une malformation héréditaire de l'articulation de la hanche (du pelvis) lorsqu'elle n'est pas assez profonde. A cause de cela, l'os ne se place pas comme il faut dans l'articulation, et un frottement des deux s'ensuit, ainsi qu'une dégénérescence du cartilage. Peu à peu le cartilage disparaît, laissant une surface articulaire d'os à os qui provoque des douleurs. Le corps ne peut produire du cartilage, et tente de se défendre en produisant encore plus de matière osseuse, ce qui ne fait qu'aggraver le problème. Les chats en général ne montrent pas leur souffrance, et peuvent souffrir de dysplasie des hanches sans boiter du tout. En revanche, ils bougent alors avec plus de précautions, ou bougent moins qu'un chat indemne ; ils peuvent aussi éviter de sauter. Des chats avec une dysplasie légère peuvent ne pas souffrir du tout.

Depuis janvier 2000, le Swedish Maine Coon Club garde un registre de radios des hanches. On recommande de tester tout chat reproducteur avant de l'utiliser dans un programme d'élevage afin de minimiser les problèmes de dysplasie dans la race. Ce registre est officiel et son but est de définir la fréquence de la dyplasie de la hanche chez le Maine Coon. Le Swedish Maine Coon Club travaille en collaboration avec le docteur en médecine vétérinaire Lars Audell qui est le spécialiste en ce domaine en Suède. Il envoie les radios évaluées et les résultats des tests au Swedish Maine Coon Club, où ils sont enregistrés et rendus publics 60 jours après que le propriétaire a pris connaissance des résultats. La copie originale des radios et des résultats est renvoyée au propriétaire du chat dès que le Club a reçu le paiement.

D'autres races que le Maine Coon sont les bienvenues pour se joindre à cette étude.

Comme la dysplasie de la hanche n'est pas seulement trouvée chez la race Maine Coon, il peut être utile aux éleveurs d'autres races de savoir qu'eux aussi ont la possibilité de rejoindre ce programme. Ce problème apparaît plus au moins chez toutes les races. Une fois qu'il y aura eu un nombre suffisant d'évaluations effectuées, il sera possible aux éleveurs d'avoir des conseils d'élevage propres à leur race. Le registre pour les autres races sera tenu par la même personne que celui du Maine Coon, et la procédure sera identique pour l'instant.


Recommandations pour tester et élever des Maine Coons

Le protocole d'évaluation est comme suit:

  • Normal: Bonnes hanches, pas d'anomalies
  • Borderline: structure pas tout à fait parfaite mais pas de dysplasie prononcée
  • Grade 1: la forme la plus légèrede dysplasie
  • Grade 2: dysplasie moyenne
  • Grade 3: dysplasie sévère

Des généticiens nous ont conseillé de ne pas sélectionner une trop petite population de chats reproducteurs au début de notre étude. Il n'est pas avisé d'exclure complètement tous les chats avec un signe de dysplasie des hanches d'un programme d'élevage. Aussi, nous recommandons aujourd'hui de ne pas automatiquement écarter de l'élevage des chats avec un résultat de test « niveau 1 » sur l'échelle utilisée en Suède, mais de ne croiser ces chats qu'avec des individus ne montrant aucun signe de dysplasie (résultat « normal »).

La dysplasie des hanches chez le chat est une malformation héréditaire due à un ensemble de gènes. Deux chats avec aucun signe de dysplasie peuvent produire un sujet qui développe une dysplasie des hanches. Deux chats atteints de dysplasie peuvent aussi produire des chatons ne montrant aucun signe. Aussi, devrait-on tester une population de reproducteurs à chaque génération pour minimiser le risque du développement de la dysplasie des hanches.

Les résultats et statistiques de l'étude sont publiés régulièrement. Voici quelques exemples du registre de 2012:

¦-----------------------------¦-----------------------------¦-----------------------------¦
¦                             ¦ Sujets descendant de parents¦ Sujets descendant de 2      ¦
¦ Chats testés: 2988          ¦ non testés (dont on ne      ¦ parents testés et           ¦
¦                   	      ¦ connaît pas l'historique):  ¦ avec un résultat normal:    ¦
¦-----------------------------¦-----------------------------¦-----------------------------¦
¦ Résultat normal:1902 (63.7%)¦ Résultat normal: 650 (58.9%)¦ Résultat normal: 454 (76.0%)¦
¦ Résultat limite: 127  (4.3%)¦ Résultat limite:  43  (3.9%)¦ Résultat limite:  22  (3.7%)¦
¦ Niveau 1:        571 (19.1%)¦ Niveau 1:        221 (20.0%)¦ Niveau 1:         82 (13.7%)¦
¦ Niveau 2:        295  (9.9%)¦ Niveau 2:        139 (12.6%)¦ Niveau 2:         32  (5.4%)¦
¦ Niveau 3:         93  (3.1%)¦ Niveau 3:         50  (4.5%)¦ Niveau 3:          7  (1.2%)¦
¦-----------------------------¦-----------------------------¦-----------------------------¦

Le nombre de chats testés pour HD et les résultats disponibles en ce moment sont assez réduits mais sont néanmoins promettant. Les statistiques démontrent clairement que les parents à hanches normales produisent en général aussi des descendants à hanches normales, plus que ceux de parents dont l'état des hanches est inconnu.

Radiographies des hanches

Info générale

Info pour les vétérinaires

Associations participant en ce moment à ce programme: