Formulaire de Depistage CMH, Information et interprétation

English Czech German Danish French Icelandic Italian Dutch Norwegian Portuguese Swedish

[Traduit par Florence Walbaum, Alsciaukat Maine Coons, France.]

Par Misha Peersmans

Quoi se trouve où

Le coeur félin est semblable au coeur humain, et fonctionne de la même façon. Le coeur est divisé en quatre cavités, deux à gauche et deux à droite. Les deux parties supérieures sont appelées Atrium (gauche ou droit), et les parties inférieures les Ventricules (gauche ou droit).

Le sang qui arrive au coeur, après avoir distribué son oxygène dans le corps, entre dans le coeur par l'atrium droit. De là, il est poussé vers le ventricule droit, et pompé vers les poumons pour recevoir de l'oxygène.
Quand le sang oxygéné revient des poumons, il entre dans le coeur par l'atrium gauche, puis est poussé vers le ventricule gauche, et pompé vers l'aorte pour distribuer l'oxygène dans l'organisme.

Les ventricules sont des pompes puissantes. Elles ont besoin d'envoyer le sang vers les poumons ou les autres parties du corps, alors que les atriums ne font que pousser le sang vers les ventricules.

Pour empêcher le sang de repartir vers l'atrium quand le ventricule se contracte, des valves ferment l'orifice. La valve entre l'atrium et le ventricule droit est appelée Valve Tricuspide. La valve entre l'atrium et le ventricule gauche est la Valve Mitrale.

La pression pendant une contraction est si forte que les valves pourraient être repoussées vers l'atrium. Pour éviter cela, on constate la présence de cordes tendineuses: Chordae Tendinae. Ce sont des cordons d'ancrage fibreux qui relient les valves et les muscles papillaires.


Terminologie utilisée dans le formulaire

  • Auscultation:
    • Normale: le cœur doit battre de cette façon: "lub-dub lub-dub lub-dub"
    • Gallop: on parle de rythme galopant si le cœur fait: "lub-lub-dub-dub lub-lub-dub-dub lub-lub-dub-dub"
  • Murmure (souffle):
    • Grading: quand on entend un souffle au cœur, ce souffle est gradé selon sa sévérité
    • Dynamic: le son n'est pas régulier, dépend de la fréquence et de la fonction cardiaque (pas sur chaque battement de coeur)
    • Static: Son régulier, en relation avec la fonction cardiaque, en principe causé par un défaut des valves ou du muscle cardiaque (son présent à chaque battement de coeur)
  • Timing:
    • Systolic: quand le cœur est contracté au maximum
    • Diastolic: quand le cœur est relaché au maximum
  • Location: endroit d'où provient le souffle

Petite explication du mode 2-D et M-Mode:

  • 2D signifie en 2 dimensions; on montre le coeur comme si on en coupait une tranche
  • Le M-mode montre le coeur comme si on traçait une LIGNE au travers, et indique les changements au moment des contractions et relachements; cela montre comment les parois s'épaississent puis s'affinent, puis s'épaississent, etc... On peut aussi voir "l'espace" dans le coeur, le ventricule. Quand on regarde l'écran pendant l'examen M-Mode, on voit toutes sortes de vagues qui montent et descendent. Quand l'image est figée, on peut prendre les mesures. Une vue en M-mode montre bien quand il y a diastole ou systole (voir page suivante).


Les abbréviations:

Pour les mesures en diastole (quand le cœur est relaché au maximum)

  • IVSd: Septum IntraVentriculaire en diastole
    Mesure du septum entre les ventricules (le septum est la paroi qui sépare les ventricules droit et gauche)
  • LVIDd: Diamètre du Ventricule Gauche en diastole
    Largeur du ventricule - la cavité - . Cette mesure est prise d'abord en diastole, et plus tard en systole (et en M-Mode)
  • LVFWd: Paroi Postérieure libre du Ventricule Gauche en diastole
    La Paroi Postérieure est la paroi externe du ventricule

Mesures en systole (quand le cœur est contracté au maximum)
  • IVSs: Septum IntraVentriculaire en systole
    Mesure de la paroi entre les ventricules
  • LVIDs: Diamètre du Ventricule Gauche en systole
    Largeur de la cavité du ventricule. Ceci est d'abord mesuré en diastole,puis en systole (et en M-Mode)
  • LVFWs: Paroi Postérieure libre du Ventricule Gauche en systole
    La paroi postérieure est la paroi externe du ventricule gauche

  • SF: Fraction de Raccourcissement (exprimé en %)
    C'est la mesure du degré de contraction du coeur. Elle est calculée par la différence entre les diamètres du ventricule gauche en diastole et en systole (qui ont été mesurés auparavant), divisée par le diamètre du ventricule gauche en diastole. Il en résulte un pourcentage du rétrécissement du ventricule gauche quand il est en systole, comparé à la diastole.
    Note: les contractions sont moins fortes quand le chat est sous anesthésie.
  • Ao: aorte
    Mesure du diamètre de l'aorte. Le sang est expulsé du ventricule vers l'aorte et nourrit le corps en oxygène.
  • LA: Atrium Gauche
    Mesure du diamètre de l'atrium gauche.
    Ao et LA sont toujours prises en mode 2-D.
  • LA/Ao: LA divisé par Ao
    Cette mesure donne la taille subjective de LA (atrium gauche, c'est-à-dire la comparaison relative de l'atrium par rapport au coeur).

    LA et Ao sont normalement proches en taille; il est plus courant d'être légèrement au dessus que légèrement en dessous (donc 1, 1.2 et 1.3 sont assez normaux; quand on obtient plus que 1.4 il faut s'inquiéter).
  • Subjective Left Atrial Size: taille subjective de l'atrium gauche
    Il n'y a pas de limite clairement définie (autant que je sache), mais un atrium trop large peut être un signe de CMH ou CMR.
  • SAM: Mouvement Antérieur Systolique de la Valve Mitrale
    La valve mitrale est censée se fermer quand le coeur se contracte, empêchant ainsi le sang de reculer dans l'atrium gauche. Un SAM signifie que la valve mitrale ne se ferme pas complètement, et cela peut provoquer des flux anormaux, des turbulences et des fuites. La raison la plus courante de ce phénomène est un épaississement local du septum qui empêche la valve de se fermer correctement. Pendant une contraction du cœur, il reste du sang dans le ventricule gauche, et il reflue vers l'atrium gauche. C'est pourquoi un SAM peut aussi causer un élargissement de l'atrium gauche.
    A l’autopsie on peut parfois constater la présence d’un morceau de tissu cicatriciel, ou quelquechose d’autre sur lequel la valve mitral venait cogner contre la paroi du coeur: un SAM!
  • End systolic Cavity Obliteration: Fermeture de la Cavité en fin de Systole.
    Cela signifie que pendant la phase systolique –quand le coeur se contracte- il n’y a plus de place dans le ventricule, car les parois ou les muscles papillaires sont épaissis. Dans un coeur normal, il reste toujours un peu de place même en pahse de contraction. Dans le cas d’une EsCO les parois se sont épaissies vers l’intérieur du coeur, et pas vers l’extérieur.
  • Papillary muscles: Muscles Papillaires
    Ce sont les muscles situés dans le ventricule gauche, sur les parois, et attachés par les "cordes" fixées à la valve mitrale à leur autre extrémité. Ces cordes sont vues à l’écran d’échographies comme des lignes blanches. Les muscles papillaires peuvent être plus gros, mais aussi plus longs que la moyenne. Il est facile de confrondre ce fait avec un épaississement, ce qui est complètement différent. Certains chats ont même des muscles papillaires divisés, ou plus nombreux que la normale. Ces anomalies n’affectent en rien le chat, contrairement à un épaississement des muscles papillaires.

Evaluation et diagnostique

Pour établir si un chat est normal, équivoque ou atteint de CMH, on doit étudier différents paramètres.

Les mesures des parois cardiaques: IVSd et LVFWd. Ces mesures sont les plus discutées par les éleveurs et certains pensent que c'est LE signe de la CMH.Les mesures normales sont entre 3,0 et 5,0 mm, avec de petites variations.
Certaines études autrefois avaient établi la valeur limite supérieure pour un chat équivoque à 6.0 mm. Nous devons prendre en compte que l'équipement était alors moins sophistiqué. D'autres études ont ensuite baissé cette limite à 5.5 mm, mais aujourd'hui, de plus en plus de vétérinaires pensent que l'on doit encore la diminuer. Maintenant, les vétérinaires du Programme de Santé de Pawpeds travaillent avec une limite à 5.0 mm. Donc un épaississement local ou global des parois au dessus de 5mm mène à un diagnostique "équivoque" (si aucune autre anomalie n'est observée) ou CMH positif.

Un SAM est aussi une chose importante à prendre en compte. Depuis que le Dr Kittleson a établi que chez certains chats un SAM peut être le premier signe d'une CMH, les vétérinaires classeront le chat présentant cette anomalie comme équivoque, même si aucun autre signe n'est observable.

Un souffle au cœur peut aussi être un signe de CMH (60% des souffles au cœur sont dus à la CMH, mais il peut aussi y avoir d'autres causes).Un rythme cardiaque galopant peut aussi être un signe, mais pas s'il est isolé.

Les muscles papillaires: s'ils sont épaissis (et qu'aucune autre anomalie n'est observée), le chat sera considéré comme équivoque. Ceci en fonction des critères du Dr Kittleson. Certains chats ont des muscles papillaires plus larges que la normale, au même titre qu'une queue ou des oreilles plus grandes. Mais cela peut aussi être le premier signe d'une CMH; donc le chat est considéré comme équivoque. Nous ne savons pas exactement pourquoi. Toutefois, si un chat a A LA FOIS des muscles papillaires épaissis ET un SAM, le Dr Kittleson le classe comme CMH positif.

TRES IMPORTANT: "équivoque" signifie que des anomalies ont été observées lors de l'examen, mais que leur signification n'est pas claire. Ce n'est pas parce qu'un chat est classé "équivoque" qu'il va développer une CMH, mais la possibilité existe.